Des élus à votre écoute
Header

Subventions aux associations (conseil municipal du 14 mai 2014)

mai 17th, 2014 | Posted by admin in Associations | Budget

Football-2La plupart des subventions aux associations pour l’exercice 2014 ont été attribuées lors du conseil municipal du 14 mai 2014. Au nom de notre groupe, Séverine OGER a indiqué qu’un certain nombre d’associations recevant habituellement des subventions étaient absentes de la liste (La Saint-Cyrienne, Réagir!, etc.). Cet « oubli » a été réparé en séance. Pour quelques autres associations (l’UFAC, par exemple), les subventions pourront être présentées lors d’un prochain conseil municipal.

Liste des subventions attribuées le 14 mai 2014 :

Association Subvention (€)
ACSC – Association Congolaise 900
AFAFY 500
AFIPE 60
AFISC Association des femmes ivoiriennes 500
Association sportive du lycée militaire de Saint-Cyr-l’Ecole 1 500
Association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants 300
Au Dragon Ludike 200
Chambre des Métiers et de l’Artisanat 810
C.L.L.A.J 1 200
Club au fil des ans 1 000
Croix Rouge 2 100
Donner et Recevoir 1 000
Du Fun pour tous 2 500
EPSILON 300
Génération 2000 400
Guides et Scouts d’Europe 1 600
Hôtel Social Saint Yves 600
Le Souvenir Français 800
Les Restaurants du Cœur 2 000
Masc Athlétisme 2 000
Pétanque Saint-Cyrienne 900
Réagir 2 000
Saint-Cyr Tennis Club 14 000
Scouts et Guides de France 1 600
Secours Catholique 1 500
Secours Populaire Français 1 500
UNAFAM Yvelines 240
UNC Union Nationale des Combattants 100
VCV – Votre Ecole Chez Vous 800
VMEH –Visite des Malades dans les Etablissements Hospitaliers 500
Avenir Football Club 41 000
Amicale Laïque 48 175
Club Athlétique Omnisports 100 000
La Luso 4 000
Aide aux Mères et aux Familles à Domicile des Yvelines 1 000
Comité de Jumelage 4 000
Oasis 8 000
Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie 760
Union Nationale des Retraités et Personnes Agées. 2 000
Institut de Formation et de Perfectionnement aux Métiers (IFPM) 55
FCPE 929,32
GPEI 698,00
coopératives scolaires 3 960
Foyers socio-éducatifs et maison des lycéens 1 927,20
UNSS-USEP du collège et lycées 425,70

 

Intervention de Rémy BLANES en conseil municipal du 14 mai 2014

Nous ne pouvons que constater que nos remarques faites lors de la mandature précédente n’ont malheureusement pas porté intégralement leur fruit.

Bien sûr, le montant de l’année 2014 a augmenté de 4 % par rapport à l’année 2013. Et nous remarquons que les associations à caractère social ou d’aide aux personnes ont bénéficié de cette augmentation. Nous ne pouvons que nous en féliciter.

Mais au-delà de cela, nous ne nous satisfaisons pas de vos méthodes de fonctionnement. Vous nous demandez de valider vos choix sans que nous ayons le moindre élément rapprochant les besoins de l’association de la subvention accordée, c’est-à-dire : quels étaient les montants demandés ? Les critères pour accorder une subvention ? Comment avez-vous instruit les dossiers ? Avez-vous les budgets prévisionnels ? Et si oui, pouvez-vous nous les présenter ?

Nous vous rappelons, Monsieur DEBAIN, votre désir émis lors de votre investiture de travailler ensemble. En fermant clairement la porte à toute participation des élus d’opposition à certaines commissions, il s’agissait d’un premier reniement. Comme prévu, le deuxième n’a pas tardé puisque cette fois-ci vous nous demandez de vous faire confiance les yeux fermés pour attribuer sans que nous ayons le moindre élément de référence des subventions. Gageons que cela ne sera pas le dernier reniement que nous ayons le plaisir de découvrir.

La commission ad hoc s’est-elle réunie pour étudier ces dossiers ? Vu la valeur que vous accordez à l’utilité de cette instance, nous dirons purement décorative, il y a tout lieu de penser que cela n’a pas été le cas.

Nous vous rappelons les principes de bon sens que nous vous avons déjà proposé :

Premièrement, établir avec les principales associations, un partenariat conventionné incluant la mise à disposition des locaux, une vision de leur développement à moyen et long termes, l’engagement financier de la Ville, c’est-à-dire les subventions, la prise en compte du quotient familial, l’aide à la formation et leur implication dans la vie locale.

Secondement, améliorer leur fonctionnement par la création d’un guichet associatif destiné à mutualiser les moyens logistiques (bureaux, reproductions), les compétences (budget, comptabilité, animation). Et favoriser l’émergence de nouvelles activités.

En conclusion, nous ne pouvons que constater qu’il n’y a aucune vision, aucun projet municipal destiné au soutien, à l’accompagnement ou à la promotion des associations Saint-Cyriennes dans la délibération.

On reste dans une espèce de routine qui si elle ne constitue pas un obstacle à notre vote témoigne d’un manque d’énergie. Nous le déplorons.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.