Des élus à votre écoute
Header

CM-20140702Sujet d’importance pour nos familles, le conseil municipal du 2 juillet 2014 concerne le temps d’activité périscolaire (TAP), prévu par la réforme des rythmes scolaires, à travers le Projet Éducatif de Territoire (PEDT) de notre commune.

Quelques autres sujets ont provoqué des interventions, à défaut de réel débat, tels les tarifs des activités périscolaires et extrascolaires ou le partage de la piscine de Saint-Cyr-l’École avec les communes de Bois d’Arcy et de Fontenay-le-Fleury.

(suite…)

Rythmes-scolaires-04le Projet Éducatif de Territoire (PEDT) de Saint-Cyr-l’École a été adopté le 2 juillet 2014 pour une application à la rentrée de septembre.

Accompagnant la réforme des rythmes scolaires, le document « formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs » (circulaire ministérielle).

(suite…)

Bus-JauresEn conseil municipal du 2 juillet 2014, les tarifs des activités périscolaires ont été mis à jour (voir le document plus bas). Certains tarifs ont évolué dans un sens favorable (le tarif pour l’accueil du matin – 7h30 / 8h30 – a été revu à la baisse et l’accueil ALSH redécoupé pour proposer des tranches de 1 heure avec tarif inchangé pour ces durées) et nous ne pouvons que nous en féliciter. En effet, notre commune se trouve depuis plusieurs années dans une situation paradoxale : alors que la situation financière est difficile pour nombre de familles, la mairie laissait dormir plusieurs millions d’euros au fond des tiroirs ! Cet argent se trouve remis dans le budget de l’année suivante pour encore grossir, avec l’argent non dépensé dans cette nouvelle année, et retourner dans un tiroir… Depuis un an, nous demandions que cet argent soit mis au service des Saint-Cyriens, en particulier pour alléger le coût des services publics.

(suite…)

ReunionLes membres des différentes commissions municipales et les représentants de la commune dans divers organismes ont été désignés lors des conseils municipaux des 22 avril 2014, 14 mai et 2 juillet 2014.

Plusieurs cas de figure se présentaient : lorsqu’il s’agit pour notre commune de se doter d’un représentant unique (par exemple au sein du Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Électricité en Ile-de-France), le membre est assez logiquement choisi parmi la majorité municipale. Lorsqu’il s’agit d’une commission municipale pour laquelle la loi impose une représentation proportionnelle, chaque groupe est représenté. En effet, une nécessaire transparence impose l’ouverture de la commission en certains domaines (appel d’offres, proposition de candidat à l’obtention d’un logement social, etc.)

(suite…)

CM-20140619Lors de la séance du 19 juin, le conseil municipal a notamment délibéré sur le compte administratif de la commune pour l’année 2013. Il s’agit de la dernière étape de l’adoption et du suivi du budget de la collectivité. En effet, après un « budget primitif » voté en début d’exercice qui exprime l’objectif et le prévisionnel, puis des éventuels budgets modificatifs pour ajuster le budget en cours d’année, le bilan définitif du budget de la collectivité fait l’objet d’un « compte administratif ».

(suite…)

CM-20140514Si tous les sujets inscrits à l’ordre du jour d’un conseil municipal ont bien sûr leur importance, certains ont plus particulièrement attiré notre attention. Il s’agit de la nouvelle tarification du studio de répétition du Case Ô Arts

(suite…)

Football-2La plupart des subventions aux associations pour l’exercice 2014 ont été attribuées lors du conseil municipal du 14 mai 2014. Au nom de notre groupe, Séverine OGER a indiqué qu’un certain nombre d’associations recevant habituellement des subventions étaient absentes de la liste (La Saint-Cyrienne, Réagir!, etc.). Cet « oubli » a été réparé en séance. Pour quelques autres associations (l’UFAC, par exemple), les subventions pourront être présentées lors d’un prochain conseil municipal.

(suite…)

CaseOArtsUne nouvelle tarification du studio de répétition du Case Ô Arts a été adoptée en conseil municipal, le 14 mai 2014. Il y a peu, le 31 janvier 2013, les tarifs augmentaient de 50 à 90%. L’adjointe à la culture expliquait alors qu’ « il était raisonnable d’augmenter de façon importante les tarifs »…

Ces tarifs nous semblant excessifs pour les jeunes saint-cyriens, nous avons demandé le retour à l’application des tarifs en vigueur antérieurement à ceux adoptés le 31 janvier 2013. Une proposition que permet les millions d’euros non utilisés dans les caisses de la ville et qui est de nature à favoriser la participation de nos jeunes. La proposition a été rejetée.

(suite…)

CM-20140422Après l’élection du maire et la désignation des adjoints, lors du premier conseil municipal du 5 avril 2014, cette seconde séance abordait en particulier la désignation des membres des diverses commissions municipales ou des représentants de la commune dans les syndicats intercommunaux.

Par une large délégations de compétences, le conseil municipal s’est dessaisi d’importantes décisions, au profit du maire qui peut décider seul de nombre de dossiers, sans les élus : emprunts à court, moyen et long terme, décisions pour les marchés jusqu’à 5 000 00 € ou marchés de fournitures et services jusqu’à 1 000 000 €, procédures en justice, etc.

(suite…)

Opievoy_1_ATLors du conseil municipal du 22 avril 2014 était présentée une délibération accordant une garantie communale pour un emprunt contracté par l’OPIEVOY pour les travaux de réhabilitation de 540 logements Rue Jean Catelas et Avenue du Colonel Fabien « Résidence Fontaine Saint-Martin ».

L’Office Public de l’Habitat Interdépartemental de l’Essonne, du Val d’Oise et des Yvelines réalisait en 2010 et 2012 (les garanties d’emprunt sont accordées avec décalage par rapport aux travaux) une opération de réhabilitation pour près de 2,9 millions d’euros. Pour le financement de l’opération, l’OPIEVOY demandait à notre commune une garantie d’emprunt sur son prêt principal.

(suite…)