Des élus à votre écoute
Header

ECOLES SAINT-CYR-L'ECOLEAvec la rentrée scolaire, une nouvelle année est lancée. Classes vertes, sorties piscine, ATSEM, crédits pédagogiques, devenir des bus intra-muros et des sorties… Qu’est ce qui change pour les enfants de Saint-Cyr-l’École ?

(suite…)

Le rapport annuel d’activités du centre aquatique de Saint-Cyr-l’École pour l’année 2015 a été présenté lors du conseil municipal du 29 juin 2016. Équipement largement ouvert sur les communes voisines (les Saint-Cyriens ne représentent que 28% des entrées), mais payé par les habitants de la commune, la question de sa gestion au niveau intercommunal se pose.

(suite…)

Ecole maternelleIl fallait chercher l’information dans la délibération ayant pour titre « Modification du tableau des effectifs suite aux propositions d’avancement de grade ». Sous couvert « d’avancement de grade », le conseil municipal réuni mercredi 18 mai a approuvé malgré notre opposition la suppression de 7 postes d’ATSEM.

Un choix tout politique, contestable tant sur le fond que sur la forme.

(suite…)

SOUTIEN-ENFANTS(Forte) hausse des tarifs des services périscolaires en septembre 2015, (forte) hausse des impôts en avril 2016. Et maintenant, la majorité de droite annonce la suppression de postes d’ATSEM (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles). La triple peine pour les familles saint-cyriennes.

(suite…)

Piscine de Saint-Cyr-l'EcoleLa municipalité a souhaité augmenter les tarifs de la piscine de Saint-Cyr-l’École de 2,5%. Une augmentation votée par la majorité municipale, au tout début des vacances, le 8 juillet 2015, et qui est entrée en vigueur dès le mois de juillet.

Elle intervient après la très forte augmentation des tarifs des services municipaux (en particulier le périscolaire) pour la rentrée 2015. Une augmentation cache l’autre… (suite…)

Augmentation des tarifs municipauxLes tarifs des services publics municipaux ont été revus lors du conseil municipal du 11 juin 2015. Ces nouveaux tarifs, applicables au 1er septembre 2015, ont pour conséquence une (très) forte hausse du coût pour les familles. Seconde caractéristique, ce sont pour les familles les plus modestes ou touchées par le chômage que la majorité municipale (UMP/UDI) a prévu les augmentations les plus fortes… (suite…)

BOITE-AUX-LETTRESQu’est devenue ma boite aux lettres ? Cette question, des habitants des quartiers Langevin et de l’Épi d’Or me l’ont posée. En effet, plusieurs boites avaient disparu. Gênant quand la boite la plus proche est désormais lointaine, nécessitant parfois la voiture, notamment pour les personnes ayant des difficultés à se déplacer.

Pour exemple, la boîte aux lettres à l’intersection des rues Môquet et Docteur Vaillant a été retirée. Si personne ne doute que cette boîte, la seule disponible pour ce quartier excentré, ne soit pas la plus sollicitée, il n’est pas contestable qu’elle apporte des services à ses habitants, en particulier aux personnes âgées. Pour nombre de nos concitoyens, se rendre à la boîte aux lettres désormais la plus proche (au rond-point de l’aérodrome, soit à environ un kilomètre) s’avère être une contrainte non négligeable qui contribue à leur isolement.

(suite…)

CM-20140702Sujet d’importance pour nos familles, le conseil municipal du 2 juillet 2014 concerne le temps d’activité périscolaire (TAP), prévu par la réforme des rythmes scolaires, à travers le Projet Éducatif de Territoire (PEDT) de notre commune.

Quelques autres sujets ont provoqué des interventions, à défaut de réel débat, tels les tarifs des activités périscolaires et extrascolaires ou le partage de la piscine de Saint-Cyr-l’École avec les communes de Bois d’Arcy et de Fontenay-le-Fleury.

(suite…)

CaseOArtsUne nouvelle tarification du studio de répétition du Case Ô Arts a été adoptée en conseil municipal, le 14 mai 2014. Il y a peu, le 31 janvier 2013, les tarifs augmentaient de 50 à 90%. L’adjointe à la culture expliquait alors qu’ « il était raisonnable d’augmenter de façon importante les tarifs »…

Ces tarifs nous semblant excessifs pour les jeunes saint-cyriens, nous avons demandé le retour à l’application des tarifs en vigueur antérieurement à ceux adoptés le 31 janvier 2013. Une proposition que permet les millions d’euros non utilisés dans les caisses de la ville et qui est de nature à favoriser la participation de nos jeunes. La proposition a été rejetée.

(suite…)