Des élus à votre écoute
Header

CNCCFP-DEBAIN-2014C’est la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques (CNCCFP) qui le révèle après avoir rendu public les décisions sur les comptes des candidats : les comptes de campagne de la liste de M. Debain (UMP / UDI), élu maire de Saint-Cyr-l’École en mars 2014, étaient illégaux et insincères. Le candidat est passé près du rejet pur et simple de ses comptes…

En cause, un sondage électoral payé par la commune et portant sur les élections municipales. Le sondage visait notamment à « établir un premier état des lieux du rapport de force électoral » (avec étude chiffrée des intentions de vote) et fournir « une connaissance précise de l’état de l’opinion, des perceptions et des attentes de ses administrés ainsi que des éléments concrets et opérationnels lui permettant de piloter sa prochaine campagne électorale ».

(suite…)

ELECTIONSLa Commission nationale des contrôles de campagne et des financements politiques (CNCCFP) ainsi que le tribunal administratif ont contrôlé, respectivement, les comptes de campagne de tous les candidats aux élections municipales de Saint-Cyr-l’École de mars 2014, et la régularité de la campagne.

Beaucoup de fausses informations ont été diffusées à ce sujet. Ce qui oblige à une clarification. Alors, qu’en est-il ? Qu’en disent la CNCCFP et le Tribunal administratif ?

La liste de M. Debain a–t-elle commis des illégalités dans sa campagne ?

OUI. D’une part, la Commission nationale des contrôles de campagne et des financements politiques a constaté une irrégularité manifeste dans ses comptes de campagne. D’autre part, le tribunal a établi que des moyens illégaux avaient été utilisés.

(suite…)