Des élus à votre écoute
Header

Épandage agricole des boues au Nord de Saint-Cyr-l’École

février 14th, 2019 | Posted by admin in Eau | Environnement

Le syndicat HYDREAULYS a déposé une demande de valorisation des boues produites par la station d’épuration de Carré de Réunion, par épandage sur des terres agricoles de 55 communes des Yvelines. Concernée pour des parcelles agricoles au nord, la commune de Saint-Cyr-l’École était appelée à donner son avis au projet.

Favorables à la valorisation de ces boues, nous avons rappelé qu’il fallait être vigilants sur la conciliation de ces procédés avec la qualité de vie des habitants à proximité, en particulier pour les nuisances olfactives.

Le syndicat dit « mixte à la carte » HYDREAULYS assure, notamment pour notre commune, l’assainissement communal par la collecte et le traitement des eaux. Il exploite pour répondre à cette mission la station d’épuration de Carré de Réunion qui a fait l’objet d’une vaste rénovation. Le syndicat répond également à des missions annexes comme l’étude, l’aménagement, et l’entretien relatifs au bon écoulement du Ru de Gally.

Le syndicat dispose à ce jour d’une autorisation pour l’épandage à des fins agricoles de 3 500 tonnes de boues d’épuration, pour une superficie totale de 1 267 ha, sur 28 communes des Yvelines. Le restant des boues peut être valorisé dans les filières de compostage et de méthanisation.

La station d’épuration produit chaque année environ 11 800 tonnes de boues d’épuration. Avec le nouveau procédé de traitement, les boues provenant de l’épuration des eaux usées sont déshydratées par centrifugeuses puis traitées à la chaux. En fin de traitement, elles se présentent sous une texture solide. Le syndicat souhaite valoriser la totalité de cette production dans la filière d’épandage agricole. C’est l’objet de cette demande, qui concerne 55 communes du département, pour une superficie totale de 3 808,46 ha.

Plan de zonage pour l’épandage sur la commune de Saint-Cyr-l’École.

Sur le plan de zonage de la commune de Saint-Cyr-l’École, les parcelles concernées sont indiquées en jaune (« aptitude 1 »). Les parcelles en rouge (« aptitude 0 »), qui figuraient dans le périmètre initial ont été retirées car classées en surfaces non épandables en raison de la présence d’aqueduc, de sources ou de cours d’eau. 25,31 ha sont donc retenus sur les 30,49 ha étudiés.

Notre intervention en conseil municipal

Le conseil municipal était appelé à donner son avis sur le projet dans sa séance du 13 février 2019. Dans son état, le projet souffrait selon nous de 2 anomalies.

D’une part, le plan de zonage ne faisait pas état du projet de restauration de l’Allée royale de Villepreux. En particulier, la zone inscrite « 7851667012 » empiète largement sur le cheminement prévu de l’Allée. Le conseil était unanime à rappeler que le projet de valorisation agricole des boues d’épuration ne devait pas porter préjudice à l’Allée royale de Villepreux.

Notre seconde demande, que nous avons été les seuls à exprimer, concerne les nuisances olfactives pour les riverains. Certes, le syndicat rappelle que la station d’épuration produit des boues stabilisées, permettant de « minimiser les nuisances olfactives ». C’est un fait : le nouveau procédé a fait fortement chuter les nuisances. Il nous semble toutefois important de rester vigilants sur cette question.

Le projet prévoit également que pour le dépôt des boues d’épuration, « une distance d’au moins 3 m des routes et fossés est prise en considération, ainsi qu’une distance d’au moins 100 m vis-à-vis des habitations ». Cette distance de 100 mètres n’est pourtant pas respectée dans le plan de zonage, pour l’extrémité de la rue Môquet. Nous avons donc demandé que la zone minimale de protection soit inscrite dans ce plan de zonage afin d’être respectée.

Notre demande a été votée à l’unanimité du conseil municipal, ce dont nous nous réjouissons. La commune donne ainsi un avis favorable sous les 2 réserves citées.


DOCUMENTS
Le dossier complet est consultable sue le site de la Préfecture de Versailles.


À LIRE AUSSI
Assainissement : L’extension et rénovation du Carré de Réunion (23 janvier 2015)
Allée de Villepreux : Point d’étape (26 avril 2016)
L’Allée royale de Villepreux au cœur de la Plaine de Versailles (1/2)  (16 février 2015)
Dossier Allée royale de Villepreux.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.