Des élus à votre écoute
Header

Taxe de séjour : La commune refuse les recettes de Airbnb

octobre 10th, 2018 | Posted by admin in Budget | Impôts locaux

Lors du conseil municipal du 3 octobre 2018, la municipalité a actualisé les tarifs de la taxe de séjour sur la commune. Cette taxe représentait une recette de 97 000 euros en 2017. Elle s’applique aux hôtels, résidences ou meublés de tourisme mais la majorité refuse de collecter une taxe sur les plateformes de locations meublées touristiques, type Airbnb. Une recette rejetée… que le contribuable saint-cyrien devra bien compenser.

Le montant de la taxe de séjour a été réévalué selon le tableau plus bas. La taxe s’élèvera ainsi à 0,80 € par nuitée et par personne pour un établissement 1 étoile et à 1,35 € par nuitée et par personne pour un établissement 3 étoiles. Cette taxe est perçue par l’hôtelier et reversée à la commune.

Tarifs de la taxe de séjour à Saint-Cyr-l’École

Catégorie Ancienne Taxe Nouvelle taxe
Hôtel de tourisme 3 étoiles,
Résidence de tourisme 3 étoiles,
Meublé de tourisme 3 étoiles
1,25 € 1,35 €
Hôtel de tourisme 2 étoiles,
Résidence de tourisme 2 étoiles,
Meublé de tourisme 2 étoiles,
Village de vacances 4 et 5 étoiles
0,90 € 0,90 €
Hôtel de tourisme 1 étoile,
Résidence de tourisme 1 étoile,
Meublé de tourisme 1 étoile,
Village de vacances 1, 2 et3 étoiles,
Chambres d’hôtes
0,75 € 0,80 €
Hébergement en attente de classement ou sans classement à l’exception des hébergements de plein air 0,50 € 1% du coût par personne de la nuitée, dans la limite de 1,35 €

Nous avons demandé ce qui était prévu pour les plateformes de locations meublées touristiques, type Airbnb. La réponse a surpris : « ça ne nous concerne pas »… La majorité ne souhaite pas collecter de taxe…

Pourtant, de nombreuses communes collectent déjà cette taxe à l’heure où les exécutifs annoncent avoir du mal à boucler le budget. Comme pour les hôtels, cette taxe pèse sur le visiteur et non sur le propriétaire des hébergements mis en location. Le budget communal devant être équilibré, toutes les recettes refusées sur ces visiteurs devront être compensées. Par qui ? Par le contribuable saint-cyrien…

Plusieurs arguments ont été avancés par la majorité municipale.

1. « Les saint-cyriens payent déjà trop d’impôt. »

C’est vrai mais… c’est oublier que c’est cette même majorité qui a augmenté les impôts de 38% pour la taxe d’habitation et de 19% pour la taxe foncière.

Par ailleurs, la taxe de séjour n’est pas payée par le Saint-Cyrien, même en position de loueur : le touriste / locataire paye la taxe qui est reversée à la commune !

2. Il n’y a quasiment pas de location meublée touristique à Saint-Cyr, via les plateformes.

C’est faux. Une recherche sur la plateforme Airbnb faisait apparaître 28 annonces ! Et nous sommes en octobre, période nettement moins propice au tourisme. Et Airbnb est loin d’être la seule plateforme à proposer ce type de locations…

3. C’est trop compliqué.

Encore faux. Airbnb réalise de façon automatique la collecte de la taxe de séjour depuis plus d’un an. Alors qu’elle le faisait déjà pour une liste de communes (Versailles par exemple) ayant fait la demande, elle effectue cette collecte automatique pour toute la France depuis le 1er juillet 2018. Notre commune semblait moins fébrile pour augmenter les impôts locaux.

La plateforme Airbnb est prête à collecter les taxes des visiteurs mais la commune refuse de tendre la main pour les recevoir ? Pour équilibrer son budget, la commune a le choix entre se reposer sur les impôts locaux payés par les Saint-Cyriens ou aller chercher d’autres sources de financement. C’est ce choix que nous défendons.

Nous demandons que notre commune explore et utilise toutes les sources externes de financement afin de limiter l’imposition des Saint-Cyriens. La commune semble privilégier les impôts locaux, avec la hausse de la taxe d’habitation de 38% et du foncier de 19%. Nous le regrettons et continuons de militer pour une meilleure gestion des finances de la commune.


À LIRE SUR LE BUDGET COMMUNAL
ZAC Santos-Dumont : La commune verse 100 000 euros d’indemnité à l’aménageur (8 mars 2018)
Le tribunal administratif annule le budget 2015 de la ville (17 décembre 2017)
Saint-Cyr-l’École, record(s) de France de l’impôt en 2016 ! (1/2) (2 février 2017)
Saint-Cyr-l’École, record(s) de France de l’impôt en 2016 ! (2/2) (2 février 2017)
Tribune de juin 2016 : Nos ATSEM sont utiles et finançables (31 mai 2016)
Hausse des impôts à Saint-Cyr : … +38% (8 avril 2016)

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.