Des élus à votre écoute
Header

Circulation : de la densité… à la dangerosité

septembre 18th, 2018 | Posted by admin in Circulation & Stationnement | Tribune

Les flux automobiles sont – demeurent – importants à Saint-Cyr-l’École. Bien que ce ne soit pas absolument une nouveauté, à la densité de la circulation s’ajoute la dangerosité de plusieurs axes. Parmi d’autres, l’avenue du Général de Gaulle en offre un exemple sur lequel nous revenons dans notre tribune d’octobre. Nous avions demandé un aménagement de la voie afin de la sécuriser.

Dans notre courrier, nous rappelions que les ralentisseurs de type « coussins berlinois », combinés avec une limitation de vitesse à 30 km/h, avaient pour objectif de faire baisser la vitesse des véhicules, vitesse souvent excessive alors que cet axe est traversé ou longé par nombre de familles et d’enfants.

Nous avions déjà abordé le sujet de la sécurisation de cette avenue, notamment lors des réunions publiques sur le quartier lorsque les ralentisseurs avaient été annoncés. Avec le recul, ces dispositifs semblent cependant se révéler insuffisants et chacun fait le constat qu’une forte proportion de véhicules roulent au milieu des deux voies pour éviter les ralentisseurs qui ne couvrent pas toute la largeur de la route (sans parler de la voie de bus). Si le comportement des automobilistes a quelque peu changé avec les ralentisseurs, l’avenue reste accidentogène pour les piétons (pour les véhicules aussi).

Au-delà des observations que nous pouvons faire lors de nos passages, nous recevons régulièrement des témoignages confirmant la dangerosité de cet axe et des accidents évités de peu.

Nous avons bien conscience que les importants travaux en cours sur le quartier Charles-Renard entraînent des contraintes pour l’accès des camions sur la zone et que les ralentisseurs ne doivent pas entraver le passage des bus. Le fait qu’une reprise de la voirie soit prévue en fin de chantier invite naturellement à limiter les dépenses et à ne pas multiplier les aménagements sur l’avenue.

Pourtant, la collectivité ne peut attendre la fin des chantiers devant le risque avéré d’accidents.

Par notre courrier, nous avons souhaité que les réflexions sur les dispositifs de sécurisation de l’avenue soient renouvelées et que les aménagements soient mis à jour. Il semble en particulier important d’éviter que les véhicules slaloment entre les ralentisseurs. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé que l’espacement entre les deux coussins berlinois soit inférieur ou égal à 1 mètre (recommandation pas toujours respectée…). L’installation d’un séparateur central ou d’un potelet central en plastique sur les îlots constituant le passage piéton, notait-on dans notre lettre, constitue également une piste envisageable. Nous avons donc proposé ces aménagements.

Des potelets ont été installés début septembre. Nous constatons déjà que certaines manœuvres sont enfin rendues impossibles mais les comportements sont durs et longs à changer. Des plots en ont par exemple fait les frais. Un complément dans les aménagements, et probablement un peu de contrôle, sont aujourd’hui nécessaires. Travaillons-y !

Tribune d’octobre 2018

Vitesse, zigzags, manœuvres empiétant sur le trottoir ou la voie de bus, l’avenue Charles de Gaulle connait d’importants soucis de circulation qui s’ajoutent aux problèmes de stationnement, pour les riverains comme pour les Saint-Cyriens s’y rendant. Chargée, la voie est devenue dangereuse pour les piétons comme pour les cyclistes, automobilistes ou motards. En effet, la recommandation d’un espacement inférieur ou égal à 1 mètre entre les coussins berlinois n’a pas toujours été respectée : nombre de véhicules naviguent entre les deux voies de circulation pour éviter le ralentisseur, sans considération des piétons ou véhicules venant en face…

Sans attendre la fin des travaux, nous avons demandé et obtenu l’installation d’un séparateur central ou d’un potelet central en plastique sur les îlots constituant le passage piéton. Cela ne sera pas suffisant. Déjà des voitures mordent sur le trottoir pour éviter le ralentisseur, les potelets montrent des traces de chocs, l’un a été arraché…

Ces difficultés, nous les connaissons ailleurs dans la ville. Elles se développent. La forte densification n’aura pas aidé, à Saint-Cyr comme chez nos voisins qui lancent à leur tour des projets (Pion, Satory).

De nouveau, nous rappelons ces principes de base : les infrastructures doivent accompagner les développements urbains, sans quoi la qualité de vie s’en ressent, pour les anciens comme les nouveaux habitants. La sécurité des infrastructures est aussi une obligation à laquelle il faut répondre.


À LIRE AUSSI SUR LES MOBILITÉS
Tribune d’avril 2018 : L’urbanisation, le stationnement et le bon sens (31 mars 2018)
Le vélo, Versailles Grand Parc et Saint-Cyr-l’École (22 septembre 2017)
Révision du PLU et PADD (4/4) : les déplacements (11 janvier 2016)


PRÉCÉDENTES TRIBUNES
Tribune de septembre 2018 : la commune abandonne des places en crèche
Tribune de juillet 2018 : Fuir Versailles Grand Parc ou y défendre un projet ambitieux ?
Tribune de juin 2018 : Mutualiser pour une police municipale plus efficace
Tribune de mai 2018 : Harcèlement à l’école militaire de Saint-Cyr-l’École, dénoncer, agir
Tribune d’avril 2018 : L’urbanisation, le stationnement et le bon sens
Tribune de mars 2018 : Tribune de mars 2018 : Versailles Grand Parc, les piscines et le (meilleur) service public
Tribune de février 2018 : Tribune de février 2018 : L’urbanisation de VGP… vient de Saint-Cyr-l’École
Tribune de janvier 2018 : Une lumière crue sur la gestion municipale
Tribune de décembre 2017 : défendre une vision alternative de Saint-Cyr-l’École
Tribune de novembre 2017 : Des avancées sur le PLU mais…
Tribune d’octobre 2017 : Tram 13 Express, ne retardons pas nos solutions de mobilité
Tribune de septembre 2017 : Pour une politique généreuse pour nos enfants
Tribune de juin 2017 : des élus constructifs et vigilants
Tribune de mai 2017 : L’augmentation d’impôts n’aura servi à rien
Tribune d’avril 2017 : à quoi ont servi les +38% d’impôts en plus ?

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.