Des élus à votre écoute
Header

Bilan de l’urbanisation à Versailles Grand Parc : Saint-Cyr-l’École en tête du peloton !

janvier 7th, 2018 | Posted by admin in Logement | Urbanisme | Versailles Grand Parc

Comme tous les ans à cette période, l’INSEE a publié les données du recensement de population. La population de référence de Saint-Cyr-l’École est de 18 835 habitants. La date de référence statistique (1er janvier 2015) est ancienne et il faudra attendre quelques années pour voir l’effet des derniers projets immobiliers. Pendant ce temps, notre commune réalise une part toujours importante des logements créés sur l’ensemble de l’agglomération Versailles Grand Parc.

Au titre de sa compétence « équilibre de l’habitat », Versailles Grand Parc fixe à travers un Programme local de l’habitat (PLH) intercommunal, des objectifs en termes de logements, tant en quantité qu’en type d’hébergements. En revanche, les Plan locaux d’urbanisme relèvent toujours de la compétence exclusive des communes. Une vision globale est donc recherchée au niveau de l’agglomération mais ce sont les mairies qui décident des règles d’urbanisme – donc de l’urbanisation – sur leur territoire.

Le PLHi a été établi pour la période 2012 à 2017, pour 14 communes de l’agglomération. Le dernier bilan annuel publié concerne l’exercice 2016. Le bilan du Programme local de l’Habitat intercommunal (PLHi) pour l’année 2016 a été examiné lors du conseil d’agglomération de Versailles Grand Parc du 5 décembre dernier.

Avec l’appui de notre Président de groupe, Sébastien DURAND, également conseiller d’agglomération, nous vous livrons les principaux enseignements de ce programme et des réalisations, de 2012 à 2016.

UN BILAN PARTICULIÈREMENT INSTRUCTIF

Sur l’année 2016, Versailles Grand Parc avait fixé un objectif de 1000 logements (1 500 par an pour les années précédentes). 751 ont été réalisés sur l’agglomération, soit 75% environ de l’objectif. Pour Saint-Cyr-l’École, l’objectif annuel était de 130 logements. Et notre commune annonçait finalement 327 logements, soit 252% de l’objectif ! Ainsi, alors que la ville devait absorber sur son territoire 13% des nouveaux logements de l’agglomération en 2016, elle compte finalement 44% des nouvelles constructions de l’ensemble de VGP.

Nous assistons à une accélération de cette concentration sur Saint-Cyr-l’École, phénomène que la réalisation des logements du quartier Renard, mais également dans d’autres secteurs de la ville, devrait confirmer sur les années 2017 et 2018.

2012 2013 2014 2015 2016
Nouveaux logements (Saint-Cyr-l’Ecole) 131 81 91 190 327
Nouveaux logements (VGP) 1169 839 691 1130 751
Part des logements de VGP (objectif PLHi) 9% 9% 9% 9% 13%
Part des logements de VGP (réalisation) 11,2% 9,7% 13,2% 16,8% 43,5%

Évolution du nombre de nouveaux logements et objectifs inscrits au PLHi

La construction de logements en Île-de-France reste une nécessité. Ce qui est ici en cause est la forte densification, centrée sur notre commune, qui remet en cause l’équilibre générale de notre territoire. Non maîtrisée et excessive, cette densification est préjudiciable à la qualité de vie des habitants anciens comme nouveaux.

QUEL TYPE DE LOGEMENTS ?

Bilan du Programme local de l’habitat intercommunal 2016 : Saint-Cyr réalise plus de la moitié des logements en accession libre de l’ensemble de l’agglomération ! Notre commune constitue ainsi le contributeur principal et majoritaire du nombre de logements en accession libre construits en 2016.

Ainsi, la ville a construit :
– 293 logements sur les 555 de Versailles Grand Parc en accession libre (soit 53% du total de l’agglomération), soit 260% de son objectif,
– 0 logement social sur 154, alors que son objectif était de 17.

Saint-Cyr-l’École représente ainsi moins de 10% des habitants de l’agglomération mais a réussi l’exploit de construire plus de 50% des logements en accession libre de celle-ci sur l’année. Sur l’ensemble de la période 2012 à 2016, la commune compte 712 nouveaux logements pour un objectif de 565. S’ajoutent 34 « logements intermédiaires » (catégorie entre l’accession libre et le logement dit social).

Sur l’ensemble de Versailles Grand Parc, 2 854 nouveaux logements ont été réalisé en accession libre, pour un objectif de 4 741. Là où l’agglomération de Versailles Grand Parc annonce avoir rempli 60% de son objectif, Saint-Cyr est à 126% !

L’urbanisation excessive et non contrôlée, que nous dénoncions notamment lors des débats sur le nouveau PLU, se retrouve malheureusement confirmée dans les données des bilans annuels du PLHi : depuis plusieurs années, les efforts de constructions en logements de type accession libre reposent essentiellement sur notre commune qui dépasse ses objectifs tandis que nos voisins se montrent plus raisonnables.

L’actuelle municipalité conduit une politique de densification de la commune. Il n’y a là ni obligation ni fatalité : les autres communes de l’agglomération optent pour un développement plus équilibré. Le discours de la majorité municipale visant à défausser cette urbanisation sur l’État est donc totalement infondé et contredit par le nombre de constructions réalisées dans les communes voisines. (Le même argumentaire « on n’a pas le choix » était aussi utilisé pour la très forte augmentation des impôts alors que les communes voisines n’augmentaient pas leur taux…)

En ce qui concerne la mixité des logements construits et les services rendus à la population, cette qualité semble nettement moins évidente : la commune est en retard sur ses objectifs avec 74 logements sociaux sur la période contre 85 de prévus. De 2012 à 2016, 4,5% des logements sociaux de l’agglomération ont été réalisés sur notre commune. Mais 25% des logements en accession libre…

Ce constat nous conforte dans notre analyse. Nous continuerons à porter une autre vision d’urbanisme et à défendre des propositions alternatives à cette urbanisation à marche forcée, comme nous l’avons encore fait dernièrement le 4 octobre dernier lors de l’adoption du PLU. Car au-delà de la seule question de la densification, c’est l’environnement et la qualité de vie (infrastructures, services, qualité écologique, etc.) de tous les habitants – anciens et nouveaux – qu’il faut intégrer aux réflexions et aux actes.


À LIRE AUSSI
Nos articles sur le PLU de Saint-Cyr-l’École.
Coup de frein de Versailles Grand Parc sur le logement social (30 mars 2017)

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.