Des élus à votre écoute
Header

L’avenir de la piscine municipale incertain ?

octobre 19th, 2017 | Posted by admin in Piscine

Lors du conseil municipal du 4 octobre dernier, la reconduction du bénéfice de la tarification applicable aux usagers saint-cyriens en faveur de ceux provenant des communes de Bois-d’Arcy, de Fontenay-le-Fleury et d’Élancourt était soumise au vote. L’occasion pour nous d’interpeller de nouveau la municipalité sur l’avenir de cet équipement public, ouvert en 2006, et sur son mode de gestion.

En effet, lors de la construction de cet équipement public, la majorité municipale a choisi une gestion uniquement municipale, au détriment d’une solution intercommunale. Ce choix périlleux, qui a fait porter le coût de la construction sur les seuls Saint-Cyriens, et qui risque fort demain de faire porter le coût de l’entretien lourd (gros travaux) également sur les seuls habitants de la commune, nous l’avons contesté dès l’origine.

Depuis, nous n’avons eu de cesse de plaider pour une reprise de la gestion de la piscine au niveau intercommunal, afin de mutualiser les coûts de fonctionnement et d’entretien. Versailles Grand Parc dispose en effet d’une compétence « Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire ». Problème : notre agglomération n’a pas souhaité déclarer d’équipement sportif comme étant d « intérêt communautaire ». Concrètement, VGP ne fait rien. Lorsque nous plaidions pour cette compétence en conseil communautaire, le 8 mars 2016, le président de l’agglomération nous répondait : « aujourd’hui, si vous voulez, nous n’avons pas utilisé cette possibilité qui est donnée aux intercommunalités de financer des équipements sportifs. Nous ne le faisons pas aujourd’hui ».

Notre demande pour une gestion intercommunale des piscines, nous l’avons récemment rappelée en conseil municipal, en juillet 2017, lors de l’examen du rapport annuel d’activités. Nous l’avions également portée en juillet 2014, lors de l’examen de la première délibération relative à l’application d’un tarif saint-cyrien aux habitants de Bois-d’Arcy et de Fontenay-le-Fleury.

À cette époque, nous avions également interpellé le Maire sur l’avenir de cet équipement et sur l’incohérence d’appliquer à nos voisins un tarif saint-cyrien, sans que ces-derniers ne participent en contrepartie au financement de l’équipement (retrouvez le compte-rendu du conseil, plus bas).

En réponse, le Maire nous avait indiqué ceci :

« Nous nous sommes réunis avec les responsables administratifs et des élus des deux communes.

Nous étions incapables de leur dire combien il y avait d’habitants de leur ville qui fréquentaient l’équipement. On sait qu’on a 65 % d’extérieurs, mais on ne sait pas qui ils sont. Or maintenant, nous allons pouvoir faire le comptage. Il est donc proposé au bout d’un an que l’on regarde ce que ça a déjà donné en termes d’évolution. On les fera participer au coût d’entretien et du vieillissement de l’équipement. Mais pour ça on a besoin de les connaître. On fera donc le bilan dans un an. »

Trois ans après, relancé par Jacques Steiner au nom de notre groupe, le Maire nous a indiqué que la demande faite aux communes avait conduit à une fin de non-recevoir, en particulier des Maires de Fontenay-le-Fleury et de Bois-d’Arcy.

Alors que des travaux importants d’entretien sont à prévoir, après dix ans d’utilisation de l’équipement, la municipalité admet aujourd’hui l’impasse de la gestion exclusivement municipale qu’elle a pourtant retenu malgré nos alertes.

Vers une fermeture ?

Que faire lorsque les travaux importants arriveront ? Continuer à solliciter les (seuls) Saint-Cyriens, qui représentent aujourd’hui environ 25% des entrées ? Seule solution avancée par la municipalité en cas de travaux trop importants : la fermeture… C’est en tout cas ce qu’a précisé le Maire-adjoint chargé des finances en réponse à nos interrogations. La stratégie se résumerait ainsi à « on ferme et on verra bien qui veut payer pour la rouvrir ». Pas sûr que les habitants en sortent gagnants…


À LIRE AUSSI SUR LA PISCINE DE SAINT-CYR-L’ÉCOLE
Pour une piscine intercommunale (6 juillet 2016)
Que retenir du conseil municipal du 2 juillet 2014 ? (pour le partage de la piscine avec les communes voisines)

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.