Des élus à votre écoute
Header

Que retenir du conseil municipal du 29 mars 2017

avril 10th, 2017 | Posted by admin in Conseil municipal

Le conseil municipal du 29 mars 2017 était en grande partie consacré au budget communal, son bilan et ses perspectives. Étaient à la fois présentés le bilan de l’année 2016, avec le compte administratif, et le budget pour cette année avec le budget primitif de l’exercice 2017. Les taux d’impôts locaux résultants de l’augmentation de 2016 ont été confirmés pour 2017.

COMPTE ADMINISTRATIF : BILAN DU BUDGET 2016

C’est peut-être la conclusion d’un an de débat sur le budget de la ville, les dotations et les impôts. Lors du conseil municipal du 29 mars 2017, le compte administratif 2016 de la commune – bilan définitif du budget – était présenté. Au terme d’un an de débat, la conclusion est saisissante et laisse bien des regrets : les 3 millions d’euros d’impôt en plus n’ont pas été utilisés.

Lire l’article « Quel bilan pour le budget 2016 ? »

LA BAISSE D’IMPÔTS PROMISE ATTENDRA

Fort du constat que les 3 millions d’euros d’impôts supplémentaires sur les saint-cyriens n’ont pas été utilisés, nous avons proposé que l’on change les taux d’imposition pour revenir à ceux appliqués en 2015, soit avant la hausse massive des impôts (+38 % taxe d’habitation, +19,1 % taxe foncière…).

Soutenue également par le groupe Agir Pour Saint-Cyr, l’autre groupe d’élus minoritaires au conseil, notre proposition a été rejetée par tous les élus de la majorité municipale. Les taux élevés de 2016 continueront donc de s’appliquer en 2017…

Lire l’article « Nous demandons la baisse d’impôts promise, elle attendra… »

MINI-SÉJOURS À LA BASE DE LOISIRS DE SAINT-QUENTIN

La commune organise tous les étés des séjours pour les jeunes saint-cyriens. Cette année, la ville a choisi de proposer à 16 jeunes un mini-séjour de deux jours et demi sur l’île de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines. Nous soutenons ces sorties mais le choix de la destination a déçu. Nous trouvons un peu dommage de se limiter à Saint-Quentin-en-Yvelines, pour cette période estivale.

« La commune aurait pu faire un effort plus important pour nos jeunes », a expliqué Adeline Moulin au nom de notre groupe. « Beaucoup d’enfants passent leurs étés sur la commune et c’était l’occasion de pousser plus loin que les communes d’à côté pour leur faire découvrir des choses nouvelles. Ils ont par ailleurs souvent l’occasion de se rendre sur la base de loisirs de Saint-Quentin durant l’année et cela ne les change pas vraiment. »

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.