Des élus à votre écoute
Header

Après les attentats de Paris, l’adjoint au Maire insulte le Président de la République

novembre 23rd, 2015 | Posted by admin in Éthique

Tweet Le Parisien - L'élu insulte le Président de la RépubliqueAprès les attentats du 13 novembre 2015 qui ont endeuillé la France, l’heure est au recueillement. Alors qu’il est attendu de chacun, en particulier des responsables politiques, une union autour des valeurs de notre République, certains en profitent pour distiller des mots de haine. D’autres trouvent le moment propice aux attaques contre nos institutions et notre République. Parfois avec vulgarité et indécence. C’est le cas à Saint-Cyr-l’École où, 4 jours après le drame, alors que la recherche des terroristes est toujours en cours, le second adjoint au maire (LR) insulte publiquement le Président de la République.

Ces propos diffusés sur Twitter ne peuvent rester sans sanction. Le maire les qualifiait dans le Parisien du 19 novembre d’ « inadmissibles et intolérables ». Va-t-il les tolérer en renouvelant sa confiance et en maintenant ses délégations à son adjoint ?

Tweet Buono Saint-Cyr-l'Ecole

Lire l’article du Parisien du 19 novembre 2015 « Saint-Cyr : le tweet de l’élu insulte le président de la République ».

Dans un communiqué commun, l’ensemble des élus d’opposition, au-delà de leurs attaches partisanes, en appellent au maire et à son équipe pour tirer les conséquences de ces propos et de ces pratiques en retirant les délégations confiées à l’adjoint. « À défaut, expliquent les signataires, Bernard DEBAIN et sa majorité municipale se rendront complices de ses propos. »

Communiqué commun des groupes « Saint-Cyr-l’École, Avançons Ensemble » et « Saint-Cyr Un Nouvel Élan »

Par un message envoyé depuis son compte twitter qui met en avant sa qualité d’élu, Frédéric BUONO, 2e adjoint aux finances de Bernard DEBAIN, Maire (LR) de Saint-Cyr-l’École a déclaré : « On apprend que les terroristes ont loué des voitures et logements partout en France. Au final, y a que la bite d’‪#‎Hollande‬‬ qui n’a pas servi ».

Ces insultes proférées à l’encontre du Président de la République tenues par un élu de notre ville sont inqualifiables et indignes, alors même que notre République traverse une épreuve difficile.

Ces propos appellent du Maire de Saint-Cyr-l’École et de l’ensemble de ses élus majoritaires une condamnation ferme et sans réserve et un retrait de délégation immédiat de M. BUONO de sa qualité de Maire-adjoint.

Bernard DEBAIN lui-même vient d’ailleurs de dénoncer ses propos dans l’édition du Parisien du 19 novembre 2015 en les qualifiant « d’inadmissibles et d’intolérables ». Il doit désormais mettre ses paroles en cohérence avec ses actes et retirer la délégation d’adjoint accordée à M. BUONO.

À défaut, Bernard DEBAIN et sa majorité municipale se rendront complices de ses propos.

Sébastien DURAND, Séverine OGER, Muriel FRAQUET, Adeline MOULIN, Jacques STEINER,
Groupe « Saint-Cyr-l’École, Avançons Ensemble ».
Gaëtane DESJARDINS, Fanny BRAUN, Michel DOUBLET,
Groupe « Saint-Cyr Un Nouvel Élan ».

Ces propos de la part d’un élu de la République, s’ils étaient isolés, constitueraient une insulte à nos institutions. Une attaque indécente alors que notre pays est en deuil. Ces propos, ces méthodes, pourtant, ne sont pas isolés. Ils prennent place dans une longue liste qui ne fait honneur ni à la fonction républicaine, ni aux élus locaux qui, nombreux, travaillent souvent bénévolement au service de leur collectivité, dans le cadre et le respect de nos institutions.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.