Des élus à votre écoute
Header

Lieu de culte musulman : où en sommes-nous?

octobre 3rd, 2015 | Posted by admin in Non classé

En juin 2015, le conseil municipal de Saint-Cyr-l’École s’est prononcé pour la vente d’une parcelle à l’association socio-culturelle des musulmans de Saint-Cyr et de Fontenay (ASCMSCFF) afin d’édifier un lieu de culte. Une décision qui permet enfin au projet d’avancer, après des années de blocage.

Or, nous avons appris dans la presse que le maire (LR) de Fontenay-le-Fleury entendait s’opposer au projet et avait déposé un recours gracieux contre la décision de notre assemblée. Nous avons profité du conseil municipal du 30 septembre 2015 pour interroger le maire sur l’état du dossier et plaider de nouveau pour que la communauté musulmane, comme pour toute communauté religieuse, puisse bénéficier dans l’exercice de son culte de conditions dignes, dans des locaux adaptés.

DEUX PARCELLES CONCERNÉES

Deux parcelles sont concernées par ce projet de lieu de culte. Tout d’abord, la commune projette de vendre la parcelle cadastrée AC n°121, située le long de l’autoroute A12, du côté de la commune de Fontenay. Il est en effet nécessaire de rappeler que ce projet de lieu de culte est payé par la communauté musulmane et non avec de l’argent public, comme le prévoit la loi française. C’est cette vente que le maire de Fontenay conteste. En mars 2014, M. Debain, maire (LR) de Saint-Cyr soutenait publiquement la candidature de M. Rivaud, aujourd’hui maire (LR) de Fontenay contre l’ancienne maire de Fontenay. Plus récemment, en mars dernier, les deux hommes affichaient leur parfaite entente pour soutenir les candidatures LR aux élections départementales de Mme Brau et de M. Benassaya. Le temps est désormais aux hostilités entre les voisins de l’ex-parti UMP…

La seconde parcelle, section AC n°112, appartient à l’Immobilière 3F. Le bailleur refusant de la vendre à l’association des musulmans, la mairie a proposé de l’acheter pour la revendre afin de compléter le projet sur un site plus étendu.

Parcelles Lieu de culte - Saint-Cyr-l'Ecole, Fontenay-le-Fleury

L’ÉTAT DU DOSSIER

Suite aux informations parues dans la presse, nous avons posé la question suivante lors du conseil municipal du 30 septembre 2015 :

Lors de la séance du 11 juin 2015, le conseil municipal a donné un avis favorable au principe de la vente d’un terrain à l’Association Socio-Culturelle des Musulmans de Saint-Cyr-l’École et de Fontenay-le-Fleury afin d’y recevoir un lieu de culte. Même s’il ne s’agit ici que d’une étape, celle-ci était importante afin de permettre aux fidèles de pouvoir, enfin, pratiquer leur culte dans des conditions dignes, dans des locaux sécurisés et adaptés.

Nous avons depuis appris que le maire de Fontenay avait déposé un recours gracieux contre la décision de notre assemblée. Afin que ce projet ne soit pas de nouveau retardé, nous souhaitons que ce recours soit rejeté dans les meilleurs délais. Pourriez-vous nous indiquer où nous en sommes sur ce point ?

Les services des Domaines s’étant semble-t-il prononcés sur la valeur du terrain, nous souhaiterions également connaître l’avancement de la promesse de vente de cette parcelle cadastrée AC n°121. Enfin, pourriez-vous également éclairer notre assemblée sur l’état des négociations en cours avec I3F pour l’acquisition de la parcelle contiguë cadastrée AC n°112, qui lèverait les contraintes de places pour une construction d’un équipement cultuel sur la seule parcelle AC n°121 ?

En réponse, le maire nous a précisé que le recours gracieux contre la vente, formé par le maire de Fontenay avait été refusé. C’est pour nous une bonne décision, que nous appuyons, même si nous la trouvons tardive (réponse le 11 septembre 2015 pour un recours reçu le 10 juillet). Le projet va donc se poursuivre, sans subir de nouveaux retards.

Les services des Domaines ont estimé la parcelle section AC n°121 au prix de 150 k€ pour les 1 290 m². La prochaine étape sera donc la contractualisation de la vente par la Commune de Saint-Cyr-l’École à l’ASCMSCFF. Concernant la parcelle AC n°112, la commune est en attente de la décision de I3F.


À LIRE AUSSI
Lieu de culte musulman, une étape franchie (16 juin 2015)

 DANS LA PRESSE
« Les musulmans privés de lieu de prière » (Le Parisien, 20 septembre 2015)

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.