Des élus à votre écoute
Header

Que retenir du conseil municipal du 15 avril 2015

avril 21st, 2015 | Posted by admin in Conseil municipal

Conseil municipal du 15 avril 2015 - Saint-Cyr-l'EcoleLe conseil municipal du 25 mars 2015 était interrompu avant la fin. En cause, la nouvelle manifestation des saint-cyriens en salle du conseil pour la défense des associations. La politique associative et les subventions aux associations sont revenues à l’ordre du jour du conseil du 15 avril 2015, via les modalités d’attribution des aides municipales. Les règlements des structures d’accueil de la petite enfance ont également été mis à jour.

LES MODALITÉS D’ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS

Les délibérations les plus attendues du conseil municipal du 15 avril 2015 concernaient les subventions aux associations. Les modalités d’attribution et de versement des subventions aux associations étaient inscrites dans un règlement. Un document qui avait le mérite de préciser certain critères mais souffrait de lacunes importantes et laissait de nombreuses questions sans réponse.

En savoir plus : Lire l’article « Modalités d’attribution des subventions aux associations »

MISE À JOUR DES RÈGLEMENTS DE LA PETITE ENFANCE

Le 3 février 2015, le Conseil municipal avait adopté une nouvelle procédure d’inscription et d’attribution des places d’accueil dans les structures de la petite enfance. Lors de sa séance du 15 avril, l’assemblée a souhaité actualiser ses règlements de fonctionnement en intégrant ces dispositions. Un tarif supplémentaire a également été prévu, lorsque les horaires de fermeture des structures ne sont pas respectés.

En savoir plus : Lire l’article « Mise à jour des règlements des structures d’accueil de la petite enfance »

RÉDUCTION DES TRIBUNES DE L’OPPOSITION

Tous les mois, dans le magazine municipal, à Saint-Cyr comme ailleurs, figurent des « tribunes de libre expression » des élus d’opposition au conseil municipal. Il ne s’agit pas de la générosité d’une majorité municipale tendant à favoriser la pluralité d’expression. Non, seulement une obligation légale. À compter du mois de juin, la taille des tribunes de groupes passera de 2 400 signes à 1 800. Une réduction préjudiciable au débat d’idées donc à la vitalité de notre démocratie locale.

En savoir plus : Lire l’article « La tribune libre des élus réduite »

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.