Des élus à votre écoute
Header

CAO et de l’Amicale Laïque : « Il faut que la vérité soit rétablie »

mars 23rd, 2015 | Posted by admin in Amicale Laïque | Associations | CAO

CAO et Amicale laïque Saint-Cyr-l'EcoleL’annonce par la municipalité de la baisse drastique des subventions au CAO et à l’Amicale laïque, sans préavis, a fait l’objet d’un tract de la mairie UMP/UDI, en pleine campagne des élections départementales. Pour justifier cette baisse et l’organisation d’une vente à la découpe des deux grandes associations saint-cyriennes, la majorité met en cause ces deux structures.

Les deux associations, représentant 3 000 adhérents et 82 salariés, ont souhaité, dans un document publié le 20 mars, que « la vérité soit rétablie ».

Dans ce document, elles rappellent en réponse aux accusations de « gestion opaque » que leurs comptes sont validés par des Commissaires aux comptes et transmis à la mairie. Elles notent également que la diminution des dotations de l’État aux communes, qui servirait au moins officiellement à ces coupes, représente une contrainte commune à toutes les communes… qui font pourtant d’autres choix et soutiennent le tissu associatif.

« L’Amicale laïque et le CAO ont, dans le passé, montré qu’ils savaient s’adapter aux aléas budgétaires. Nul doute qu’ils pourraient encore le faire mais la brutalité de la décision ne leur permet de s’adapter », concluent les deux associations. Elles donnent rendez-vous aux saint-cyriens soucieux de défendre ces activités pour le conseil municipal du mercredi 25 mars. Après la présentation des orientations budgétaires lors du conseil municipal du 11 mars, le budget primitif de la commune sera en effet adopté.

Dans un courrier adressé au Maire le 19 mars 2015, le CAO et l’Amicale laïque exposent de nouveau les interrogations soulevées par cette décision :

Conscients de nos responsabilités devant nos adhérents et la population saint-cyrienne attachée, souvent de longue date, à ces activités, nous devons faire face à ce désengagement partiel – signalé comme important mais non chiffré – de la Commune. Comment établir notre budget prévisionnel ? Pouvons-nous garantir le fonctionnement de nos activités tout au long de la saison 2015-2016, sans connaître au préalable, c’est à dire dès le mois d’avril, le montant de la subvention municipale, ou même une simple estimation ? Sur quelles bases calculer le montant des nouvelles cotisations ? Ce montant surévalué permettra-t-il de rester en conformité avec l’objet de nos associations et la fonction qu’elles remplissaient dans la ville ? Les familles modestes ne vont-elles pas se détourner d’activités jugées trop coûteuses ? Serons-nous contraint de supprimer des activités, des emplois, de licencier des salariés et envisager toutes les suites de ces licenciement ? Alors que les bénévoles actuels sont déjà surchargés de tâches, peut-on raisonnablement espérer qu’ils pourront assurer, de surcroît, avec la compétence nécessaire, les tâches administratives et comptables exécutées actuellement par des salariés ?

Afin d’assurer la poursuite de leurs activités pour leurs 3 000 adhérents dans ce contexte, les deux associations proposent de réaliser des efforts budgétaires supplémentaires étalés sur trois ans. Elles espèrent que les réponses apportées à toutes les questions de la Commune permettront « ensemble, par volonté commune, de maintenir l’existence de ces deux associations qui ne peuvent brutalement être privées d’une part importante de leur budget. »


 

À LIRE AUSSI
La fermeture du CAO et de l’Amicale Laïque ? (7 mars 2015)

DOCUMENTS
Document diffusé par le CAO et l’Amicale laïque, le 20 mars 2015 (PDF)
Document commun diffusé par le CAO et l’Amicale Laïque, début mars (PDF)
Lettre du CAO à ses adhérents en date du 4 mars 2015 (PDF)
Pétition en ligne pour sauver le Sport et la Culture à Saint-Cyr l’École.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.