Des élus à votre écoute
Header

« Je suis Charlie »

janvier 11th, 2015 | Posted by admin in Tribune

CHARLIELes évènements tragiques des derniers jours nous ont profondément meurtris. Ses auteurs nous défient dans ce que nous avons de plus cher, le respect de la vie, l’exercice de nos libertés au rang desquelles la liberté d’expression. La barbarie de ces attaques, ses nombreuses victimes connues ou anonymes, nous rappellent combien les valeurs qui fondent notre République – la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, la Laïcité – doivent sans cesse être défendues et raffermies.

Face à de telles atrocités, face à de telles atteintes au socle de notre démocratie, il nous a semblé important de proposer à l’ensemble des élus au conseil municipal, de toutes tendances politiques, de consacrer les tribunes de libre expression du prochain magazine municipal à l’exclamation « Je suis Charlie ». Une exclamation signe de notre indignation et de notre refus de rabaisser nos valeurs devant les fanatismes. Soit avec la reprise par chacun des groupes de cette affirmation, soit en y consacrant une pleine page, signée de tous les élus.

« Impossible pour nous de rester sur un 2 400 caractères “classique” au regard de ce qui vient de se passer », explique Daniel Guerson dans sa lettre à l’ensemble des conseillers municipaux. « Il nous a semblé qu’une simple phrase pouvait résumer nos sentiments et rester longtemps gravée dans les esprits comme le symbole de notre refus de plier devant une telle ignominie qui bafoue nos principes de liberté d’expression, de respect de la laïcité et tout simplement du droit de chacun de vivre en accord avec ses idées et de les proclamer par le verbe ou le dessin. »

Par cette tribune commune à l’ensemble des élus de Saint-Cyr-l’École, nous entendons rappeler qu’au-delà de nos différences ou de nos sensibilités, nous partageons et chérissons des valeurs républicaines et humanistes communes.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.