Des élus à votre écoute
Header

La Rue Dimitrov renommée contre l’avis des habitants

décembre 7th, 2014 | Posted by admin in Conseil municipal

Manif-DimitrovMercredi 3 décembre, en conseil municipal, était adopté le changement de dénomination de la Rue Dimitrov. Malgré le refus de ce changement aux conséquences administratives nombreuses et coûteuses par la quasi-unanimité des habitants de la rue, forts du soutien des commerçants, la pétition et la manifestation en ouverture du conseil municipal, la majorité UMP / UDI a voté ce changement.

Par la voix de Daniel Guerson, le groupe de gauche a obtenu que la ville prenne en charge les frais occasionnés aux riverains par cette décision.

Le succès de leur pétition et de la manifestation organisée devant la mairie avant le conseil municipal a conforté nos craintes sur une décision imposée contre l’avis même des premiers concernés.

En effet, outre la volonté de la majorité municipale de satisfaire des pulsions idéologiques consistant à débaptiser les rues dont le nom ne répond pas à leurs attentes, le changement porte gravement atteinte tant aux habitants qu’à nos commerces. Pour les habitants, les démarches sont nombreuses, coûteuses, longues et sources d’erreurs administratives. Pour nos commerces, le changement est également coûteux et l’opération risque de faire perdre de la clientèle. Un commerçant a déjà estimé le coût à 2 000 € !

Après avoir rappelé l’histoire de l’homme et de la rue dans notre commune, Daniel Guerson a plaidé au nom du groupe de gauche pour le maintien du nom de la rue, comme les habitants le demandaient.

Lors de son intervention (lire plus bas), le président du groupe « Saint-Cyr-l’École, Avançons Ensemble » a demandé que la parole soit donnée aux représentants de la rue pour que le conseil soit éclairé de leur avis avant de voter. Le maire a refusé de façon laconique : « Non ! ».

Le changement de dénomination a été adopté par la seule majorité UMP / UDI. Daniel GUERSON a alors demandé que les frais engendrés par ce changement, pour les habitants et commerçants, soit pris en charge par la Commune. La proposition suivante a été approuvée à la majorité des voix (seuls des membres de la majorité municipale ont voté contre) :
« La Ville de Saint-Cyr, à l’occasion du changement de dénomination de la rue Georges Dimitrov, prend en charge l’ensemble de la charge financière subie par les riverains pour les différentes formalités afférentes à ce changement ».

Intervention de Daniel GUERSON en conseil municipal, le 3 décembre 2014

Monsieur le Maire, Cher(e)s Collègues,

Nous avons eu en début de conseil la délibération qui ne servait à rien. Voici la délibération « Bernard Debain lave plus blanc ».

Pour siéger à vos côtés depuis près de 8 ans maintenant, je commence à bien vous connaitre et je sais que sur cette délibération, nous allons avoir du Bernard Debain qui s’enflamme, qui manie les termes lourds de sens – le boucher Bulgare -, qui s’insurge, qui s’indigne, qui prend à témoins, qui assène des vérités lourdes… Bref du grand Bernard Debain quand il fait de la politique politicienne.

C’est sur ce genre de délibération que je regrette l’absence de mon camarade communiste Jean Yves Maximilien. Vous vous seriez surement affrontés sur l’histoire Européenne du dernier siècle et auriez offert au public présent une magnifique joute oratoire.

Je n’ai pas ce talent, ni cette envie et, pour ne pas oublier complètement l’histoire, je me permettrai simplement de vous rappeler que Georges Dimitrov est plutôt connu dans les livres d’histoire pour avoir été, en 1933, emprisonné par les nazis et accusé à tort d’être l’un des incendiaires du Reichstag.

Son procès ouvrant ainsi une des plus grandes périodes de l’arbitraire humain : Le nazisme. Vous savez surement que les soutiens français de Georges Dimitrov lors de son procès comptent dans leurs rangs : Romain Rolland, Paul Langevin, Henri Barbusse, André Gide, André Malraux.

Mais revenons à notre ville.

Cette rue Georges Dimitrov, nommée ainsi le 14 octobre 1950,  ma mère y a tenu commerce pendant près de 40 ans, et jamais personne ne lui a parlé de ce dirigeant bulgare. Jamais personne ne lui a tenu votre raisonnement. Jamais je n’ai entendu un Saint-Cyrien s’émouvoir comme vous allez le faire ce soir. Par contre, cette rue est un souvenir de l’ancien Saint-Cyr que vous souhaitez ardemment détruire et que vous n’avez de cesse de détricoter.

Si le nom de cette rue vous dérange tant que cela aujourd’hui… pourquoi ne vous ai-je jamais entendu depuis toutes ces années ? Pourquoi aujourd’hui, faire ce baroud autour de ce nom ? Ah oui, les fameux nombreux Saint-Cyriens qui vous ont interpellés !

Mais alors, que faites-vous des « nombreux Saint-Cyriens »  présents ce soir qui vous demandent de ne rien faire. Ces nombreux Saint-Cyriens, qu’à l’évidence vous n’avez pas consulté. Ces nombreux Saint-Cyriens pour qui le nom de Dimitrov ne pose aucun souci. Ces nombreux Saint-Cyriens qui vous ont remis il y a quelques semaines une pétition forte de la signature de la quasi-totalité des riverains.

Ces nombreux Saint-Cyriens que vos diatribes n’intéressent pas et qui ne souhaitent qu’une chose ce soir : « garder le nom de leur rue ». Parce que ce nom, ils y sont habitués. Parce que ce nom, ils y ont des souvenirs de vie. Parce que ce nom, peut-être par naïveté, ils en retirent une certaine fierté… peu de gens habitent «  Rue Dimitrov ».

D’ailleurs, ces gens : voulez-vous les laisser s’exprimer ce soir ? Je reprendrais mon intervention après si vous le souhaitez.

À la demande de prendre quelques minutes afin d’écouter les arguments des habitants de la rue Dimitrov, présents dans la salle, afin d’éclairer le vote des conseillers municipaux, le maire répond de façon laconique :  « Non ». Daniel Guerson reprend donc son intervention :

Pour finir et parce que je n’ai que peu d’espoir de vous avoir convaincu, je vous demande de mettre la proposition suivante au vote du Conseil :
« La Ville de Saint-Cyr, à l’occasion du changement de dénomination de la rue Georges Dimitrov, prend en charge l’ensemble de la charge financière subie par les riverains pour les différentes formalités afférentes à ce changement ».

Pour notre part, et malgré le grand respect que nous avons pour Nelson Mandela, nous voterons contre cette délibération. D’ailleurs à propos de Mandela, qui de vous était dans la rue avec les communistes français lors des manifestations de 1985 réclamant sa libération ? Jean Yves et moi ?

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Responses are currently closed, but you can trackback.